pixel

Comment négocier le prix d’achat d’un bien immobilier?

« Une bonne affaire se fait toujours à l’achat »

Pour négocier à la baisse le prix d’achat d’un appartement ou d’une maison, un certain nombre de conditions doivent être réunies. La situation du vendeur, celle de l’acheteur et enfin celle du bien immobilier doivent être propices à une forte baisse de prix. La connaissance du marché immobilier spécifique à la zone de recherche est également un prérequis indispensable. Alors comment négocier le prix d’achat d’un bien immobilier ?

Négocier le prix d’achat d’un bien immobilier : la situation et l’état du logement propice à une baisse de prix

Parmi les éléments qui vous permettront de négocier le prix d’achat d’un bien immobilier à la baisse, nous avons listé ceux qui nous paraissent les plus importants. Vous devrez alors les mettre en avant lors de votre négociation. Ces éléments seront par ailleurs identifiés lors de votre visite du bien immobilier

💔 Un rafraîchissement ou une rénovation nécessaire à la remise en état du logement ;

💥 Une chaudière trop ancienne ou une installation électrique à mettre aux normes ;

💔 Un mauvais résultat de diagnostic de performance énergétique (note à partir de E) ;

💥 Une faible luminosité, une faible hauteur sous plafond ou une mauvaise exposition du logement ;

💔 L’absence d’un ascenseur si le logement est situé à un étage supérieur au 2 ;

💥 Un quartier qui présente des mauvais points : absence de transport en commun, nuisances sonores…

Si le logement que vous visitez présente l’une de ces caractéristiques, mettez la en avant lors de la négociation du prix d’achat. 

Négocier le prix d’achat d’un bien immobilier : la situation de l’acheteur propice à une baisse de prix

Votre situation peut également être un argument positif dans le cadre de votre négociation. En effet, n’hésitez pas à mettre en avant la solidité financière de votre dossier pour négocier le prix d’une maison ou d’un appartement.

Vous pouvez prévenir le vendeur si vous disposez d’un apport conséquent ou si vous avez un accord de principe avec un établissement de crédit pour le prêt immobilier. 

Négocier le prix d’achat d’un bien immobilier : la situation du vendeur propice à une baisse de prix

Contrairement aux arguments concernant l’état de l’appartement, vous allez désormais devoir questionner le vendeur pour connaitre sa situation concernant la vente.

Depuis combien de temps le logement est-il en vente ? Pourquoi les propriétaires souhaitent-ils vendre ? En quelle année ont-ils acheté ? Les réponses à ces questions ne constituent pas des arguments de négociation. Mais elles vous permettront de connaitre le contexte de la vente, ce qui est tout aussi précieux. Un vendeur pressé est toujours plus susceptible d’accepter une baisse de prix.

Vous souhaitez vous lancer dans un projet immobilier ? Nous avons développé une solution digitale 100% personnalisée pour vous orienter sur le support immobilier le plus adapté à votre situation.