pixel

Comment déclarer une location meublée ?

« LMNP, liasse fiscale, expert-comptable : aidez-moi ! »

Dans de nombreux cas, la location meublée apparait comme le régime fiscal le plus avantageux pour vos premiers investissements locatifs.  Mais sur le papier, ce régime peut paraitre compliqué :  vous devez choisir entre le régime micro ou réel, déclarer votre activité et trouver un expert-comptable. Dans les faits, ce régime est très simple si on sait par où commencer. Et c’est l’objet de cet article. Alors comment déclarer une location meublée ? 

Location meublée : micro ou réel ?

Vous devez dans un premier temps choisir entre le statut « micro » ou « réel ».

En « micro », vous ne déclarez que vos loyers perçus, et l’administration applique un abattement de 50% pour déterminer la base imposable. Par exemple, si vous percevez 5.000€ de loyer par an, vous ne serez imposé que sur 2.500€. Le taux d’imposition qui s’applique à ces 2.500€ est votre TMI (Taux marginal d’imposition), c’est-à-dire le taux de votre tranche d’imposition (0%, 11%, 30%, 41% ou 45%).

En « réel », vous déclarez vos recettes (les loyers), vos frais réels (intérêts d’emprunt, taxe foncière, charges de copropriété, assurance…) et l’amortissement du logement (c’est-à-dire une perte de valeur annuelle calculée comptablement). La base imposable en « réel » est très souvent proche de zéro les premières années. Vous ne payez donc pas ou peu d’impôts sur ces revenus locatifs.

Alors micro ou réel ? Dans la majorité des cas, il est fiscalement plus intéressant d’effectuer une déclaration au réel quand vous avez contracté un emprunt (sauf si vous êtes non imposables).

Cela vous parait compliqué ? C’est normal, et c’est la raison pour laquelle nous avons développé notre solution digitale 100% personnalisée pour vous orienter sur le support immobilier le plus adapté à votre situation.

Le terme à connaitre pour déclarer sa location meublée : LMNP 

LMNP signifie Loueur Meublé Non Professionnel et présente l’immense avantage de vous permettre d’amortir comptablement une partie de votre logement. Cet amortissement créé des charges comptables supplémentaires (en plus des intérêts d’emprunts, taxe foncière, charges de copropriété…) qui diminuent fortement votre imposition.

Pour en savoir plus sur ce statut, n’hésitez pas à consulter notre article “Qu’est-ce que le statut LMNP ?“.

En général, vous ne payez pas d’impôts sur vos revenus locatifs en LMNP pendant une dizaine d’années.

Location meublée : quelles déclarations effectuer ?

Afin de déclarer vos revenus locatifs en LMNP, vous devez procéder en deux étapes :

📃 Déclarer votre activité de Loueur Meublé dès que possible auprès du Tribunal de Commerce affecté à votre investissement locatif. Formulaire, notice et adresse du destinataire sur le lien suivant.

Déclarer son activité de loueur meublé

Si vous souhaitez être assisté lors de cette étape, nous vous proposons un service adapté. Vous n’avez qu’à remplir le formulaire ci-dessous pour avoir les informations détaillées concernant ce service.

📃 Télé-déclarer tous les ans une liasse fiscale 2031. Cette dernière est effectuée par un expert-comptable.

Nous avons à cœur de vous trouver la meilleure solution pour chacun de vos besoins. Vous pouvez donc bénéficier d’un partenariat avec un expert-comptable 2.0 (comme vous aimez), à très forte satisfaction client et moins coûteux que les experts-comptables traditionnels. Nous avons même négocié pour vous une remise avec le partenariat ergonimmo. Vous souhaitez bénéficier de ces services ? C’est très simple. Remplissez le petit formulaire ci-dessous et vous serez recontacter rapidement par notre partenaire. Nous vous envoyons également des informations par mail dans les prochaines heures (vérifiez vos « spams »).

L’équipe ergonimmo 🏠